Toggle navigation
Type: enum
Défaut: none
Contexte: superuser
Redémarrer: false
Valeurs: [none, ddl, mod, all]

Contrôle les instructions SQL à tracer. Les valeurs valides sont none (off), ddl, mod et all (toutes les instructions). ddl trace toutes les commandes de définition comme CREATE, ALTER et DROP. mod trace toutes les instructions ddl ainsi que les instructions de modification de données INSERT, UPDATE, DELETE, TRUNCATE et COPY FROM. Les instructions PREPARE, EXECUTE et EXPLAIN ANALYZE sont aussi tracées si la commande qui les contient est d'un type approprié. Pour les clients utilisant le protocole de requêtage étendu, la trace survient quand un message Execute est reçu et les valeurs des paramètres de Bind sont incluses (avec doublement de tout guillemet simple embarqué).

La valeur par défaut est none. Seuls les superutilisateurs peuvent changer ce paramétrage.

Les instructions qui contiennent de simples erreurs de syntaxe ne sont pas tracées même si log_statement est positionné à all car la trace n'est émise qu'après qu'une analyse basique soit réalisée pour déterminer le type d'instruction. Dans le cas du protocole de requêtage étendu, ce paramètre ne trace pas les instructions qui échouent avant la phase Execute (c'est-à-dire pendant l'analyse et la planification). log_min_error_statement doit être positionné à ERROR pour tracer ce type d'instructions.

Recommandations [EN]

For exhaustive performance analysis on test systems, set to 'all'. Most production setups will just want to use 'ddl' to make sure to record database-altering actions, but very secure setups may want to use 'mod' or even 'all'. Can produce a lot of log volume.

Commentaires